Les 10 Commandements de l’Américain

1/ Roter tout fort tu pourras

Oui, ici, point de retenue, pas la peine de se retenir, d’essayer de minimiser le bruit par tous les moyens, de s’excuser 1000 fois si le moindre son parcoure votre cavité buccale. C’est assez déroutant au début (seriously, personne ne se regarde en mode COMMENT OSE-TU ?! Allo Houston, nous avons un problème !)

2/Poser des questions indiscrètes tu oseras

Image

Les Américains sont assez intrusifs. Ils sont capables de poser toutes sortes de questions très personnelles, avant même de vous connaitre (on peut parler de tout avec ses meilleurs amis, avec des gens qu’on connait depuis 2 minutes, c’est assez délicat). On m’a bien entendu demandée ma taille (certaines choses ne changent pas, je reste une curiosité ici aussi!), mais aussi mon âge, si j’étais mariée, si j’étais catholique et aussi mon poids (!!). En France, de telles questions seraient très mal perçues, notamment tout ce qui concerne la religion. Je suis moi-même curieuse mais ils me dépassent de loin, et j’ai parfois un peu de mal à répondre à leurs 2547 questions par minute. Ils veulent tout savoir… Au contraire, pour eux, si vous ne posez pas de question, c’est que vous vous en fichez.

3/De la culture tu te moqueras

Ce n’est pas qu’un cliché, la culture générale n’est pas leur fort. Tout ce qui concerne le reste du monde leur passe au-dessus, même ce qui concerne leurs proches voisins (Canada). Quant à leur propre culture, ce n’est guère plus encourageant…Le cinéma, les livres, tant que c’est Batman ou Fifty Shades of Grey, ça va, dès qu’on creuse un peu (Apocalypse Now, Walden, Jack London…) ils n’ont aucune idée de ce dont on est en train de parler. C’est un peu dommage. Et je pense que du coup, ils nous prennent pour des intellos coincés, limite arrogants.

4/En permanence tu souriras

Image

La positive attitude est sur toutes les lèvres, on sourie à tout le monde, aux inconnus dans le bus, dans la rue, dans les magasins… Jamais on ne se plaint, grogne, ronchonne. Tout est awesome, ou au minimum great.

5/De tout tu consommeras

Oui, c’est vrai, c’est une société de consommation. Un peu comme en France, en plus grande quantité. Peut-être parce qu’ici tout est plus gros : les voitures (vu le prix de l’essence ils peuvent encore se le permettre), les rues, les maisons, les portions de nourritures… Il y a des supermarchés qui vendent des produits par palettes, pour les particuliers (Costco pour n’en citer qu’un). Vous pouvez acheter du popcorn par tonnes, et des télés plus larges que le voisin. Car en effet, l’expression ‘to keep up with the Joneses’ est une réalité. Le voisin s’achète une grosse voiture, il me faut en avoir une au moins aussi grosse, sinon je passe pour quoi ? C’est d’autant plus vrai pour les plus modestes (bien que paradoxal, on est d’accord)

6/Respecter les autres tu devras

Ici, ce qui m’a agréablement surprise, c’est la gentillesse et le respect des gens. On ne fraude pas, on suit les règles. Et cela va de la place de parking au ticket de bus. On paie et on respecte la loi. La galanterie existe (ô surprise !), quand je prends le bus, les hommes me laissent toujours la priorité. Et dans le tram, personne ne tuerait pour une place assise (Paris Bonjour !). La civilité sont donc être la règle (encore un paradoxe quand on connait le taux de crimes de certaines villes américaines).

7/La culture de masse tu encenseras

Image

Ca rejoint l’autre point sur la culture. « T’as vu ce film à propos d’un zombie, qui veut plus être un zombie ? ». Euh… Il y a un effet de masse, les superproductions passent bien, tout le monde va au cinéma voir Avengers mais Lincoln, c’est déjà plus compliqué…Et cela ne dépend en aucun cas du degré d’éducation, c’est pareil pour tous. Les films d’auteurs de font pas recette. D’ailleurs ils n’ont aucun problèmes pour parler du cinéma, non pas comme 7ème art, mais comme industrie. Or, toute industrie doit faire des bénéfices. C’est comme ça et c’est tout.

8/Patriote tu deviendras

Image

Les drapeaux sont partout : maison, building, salles de cours, station essence, magasins. Ils flottent au vent, comme autant de preuves d’amour et de soutien à son pays. Les écoliers récitent scrupuleusement le Pledge of Allegiance, la main sur le cœur, les yeux rivés sur le drapeau. Voici le texte en VO : I pledge allegiance to the Flag of the United States of America, and to the Republic for which it stands, one Nation under God, indivisible, with liberty and justice for all.

De même, pendant que l’on chante l’hymne national, tout le monde met la main sur son cœur et le temps s’arrête. Par exemple, je suis allée à un match de basket et lorsqu’on joue l’hymne, impossible de se faire servir un verre ou une timbale de popcorn (à 8$ les 100 gr)

9/Tout fort tu parleras

Ils sont réputés pour parler fort et être bruyants. C’est assez vrai. Si quelqu’un parle fort ou rie dans le bus, personne ne va le tuer du regard (Paris, Bonjour !). C’est parfois assez ennuyeux, surtout quand on est habitué à chuchoter pour ne gêner personne, et que quelqu’un hurle à côté de vous…

10/N’importe comment tu t’habilleras

Image

Même Juicy Couture ne me fera pas changer d’avis !

Eh oui, le meilleur pour la fin ! La classe, l’élégance, ça ne les intéresse pas vraiment. Le confort oui, chacun son truc. On laisse les Louboutins de 12cm aux parisiennes et on enfile sa plus belle paire de clogs (sabots). Tee-shirt + survêtement sont parfaits pour passer inaperçu.

Je ne peux m’y résoudre (j’ai déjà dû faire une croix sur les talons de 12cm)…

11607

Non, ce n’est pas un pyjama !

4 réflexions au sujet de « Les 10 Commandements de l’Américain »

  1. Je suis tellement d’accord même si à NY on peut sortir un peu de la culture de masse et trouver de bons films à voir au ciné! Malheureusement même dans ces cinés arts et essais tout le monde boulotte du pop corn en faisant plein de bruits!!!!
    Ce qui continue à me choquer le plus?? Mon collègue qui rote à longueur de journée! WTF!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s