Minneapolis, les français parlent aux français !

Et oui, pourquoi ne pas parler des français à l’étranger ? C’est une espèce à part entière, qui mérite d’être étudiée de près, comme toutes les espèces rares. Nous nous concentrerons bien entendu sur une sous-famille : les français des USA, et plus précisément encore, ceux du Minnesota.

J’ai pu faire la connaissance de certains d’entre eux, dans leur nouveau milieu naturel. L’espèce s’adapte bien, elle se reproduit même, preuve que son nouvel environnement lui convient.

Image

Ses caractéristiques changent néanmoins légèrement. On note une certaine tendance à la déification. Le français des États-Unis est celui qui a réussi. Dans sa tête résonne les mots « Self Made Man » (nous ne relèverons pas l’exagération notoire des mots ‘self’ et ‘made’ lorsqu’il s’agit d’un VIE). Son langage est confu : mélange de sa langue et de celle de son pays d’accueil, il ne peut s’empêcher de parsemer ses phrases de ‘you know’, ‘oh yeah’, ‘sure’, et autres , ‘you see’, même lorsqu’il s’adresse à ses lointains compatriotes. Pire, il ou elle oublie carrément les mots de sa langue maternelle.

« Tu peux me passer les…gloves. Je sais plus comment on dit en français…

-Tu es là depuis combien de temps ?

– 2 mois.

– … »

 Image

L’arrogance peut parfois amuser. Le Graal Suprême étant la Carte Verte ou encore mieux, la citoyenneté, ceux l’ayant acquise se sentent pousser des ailes. Je ne ferai pas mention de celui qui m’a indiqué, juste après avoir évoqué ses liens de parenté avec l’Oncle Sam, qu’il ne m’épouserait pas. Je ne ferai pas non plus mention de l’incompatibilité physique qui nous séparait. J’ai esquissée un sourire d’immigrée provisoire.

 Bien entendu, l’espèce reste grégaire, mais rien de différent de toute espèce. Il aime se retrouver avec ses compères, pour faire des blagues, qu’enfin tout le monde va comprendre. Taking the fly boat et autres n’amusent guère les Américains. Les Bronzés, connaissent pas. Et l’apéro non plus…

 

 Où les rencontrer ?

Alliance française

Consulat de France dans les grandes villes

2 réflexions au sujet de « Minneapolis, les français parlent aux français ! »

  1. Je viens d’une famille d’immigre aux etats-unis et j’ai toujours remarque qu’il y a une certaine arrogance d’un immigre bien installe envers les nouveaux immigres et ca ma toujours enerve. Mais maintenant je crois qu’il y a un cote positif de cette arrogance: l’immigre se sent fier de survivre dans le jungle qui est l’economie americaine et fier de devenir un vrai americain. Ce type de fierte est parfois agacant mais il est aussi evidence de la force qui unit un peuple des immigres.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s