La vie facile des américains

Outre-Atlantique, tout est fait pour vous faciliter la vie, et atteindre le confort ultime, en frôlant parfois le ridicule.

Donc d’abord, je me dois d’évoquer les classiques : le  sèche linge. Oui, car maison sans sèche linge n’est pas maison. Il est sans doute, après le chien, le meilleur ami de l’Homme (ce serait vraiment misogyne de dire la femme). J’ai grandi sans sèche linge (nous même qu’on allait au lavoir), et je n’ai pas non plus de sèche linge dans mon appartement, ce qui a surpris tous les jeunes adolescents à qui j’ai pu parler “Mais comment tu fais alors (pour viiivre)?!”. A croire qu’ils ont oublié qu’au départ le linge n’est pas fait pour sécher dans un cube en métal. Donc je leur ai expliqué la façon de faire dans mon pays sous developpé. On étend le linge sur un étendoir (ou dehors pour les plus chanceux). On attend quelques heures et c’est sec. Amazing qu’on puisse faire tant avec si peu, isn’t it?

Mais vient après le plus critique : le repassage. Parce que oui, en plus de sécher votre linge en 50 minutes, le sèche linge vous épargne cette corvée dans la plupart des cas. ô joie, ô gain de temps. En 2 heures votre linge est lavé, plié, rangé.

Oui, MAIS. Le sèche linge peut aussi vous épargner de porter cette magnifique robe qui est devenue du 12 ans. Ce qui a ses inconvénients.ImageEt l’hiver, c’est super, ça vous apprend la VRAIE définition de l’électricité statique. Eteindre un interrupteur devient aussi angoissant que regarder Scream toute seule un vendredi soir.Image

Si vous avez regardé des séries américaines, certaines choses prennent tous leur sens une fois qu’on y est. Par example, la trappe à linge (on ne mentionnera pas Scream à nouveau), c’est une réalité.

L’autre chose qui m’a surprise, c’est lorsqu’on m’a dit “nan, mais tes épluchures, tu peux les mettre dans l’évier!. Euh…could you repeat pliz? Oui, oui, dans la plupart des éviers, il y a un broyeur intégré, qui envoie les morceaux de fruits et autres restes alimentaires avec les eaux usées. Plus simple que le compost, et la poubelle, trop mainstream.

Un autre élément non négligeable du confort à l’américaine : l’air conditionné. C’est tellement mieux de se les géler en plein été. Donc la garde robe doit s’adapter : automne, hiver, printemps, air conditionné. Là encore, 90% des maisons en sont équipées, parce que si t’as pas ça, tu ne pourras t’en prendre qu’à toi-même quand tu suffoqueras dès 25 degrés.

Tout doit/peut être sacrifié sur l’autel du confort, l’environnement, l’argent, tout.

Et pour la nourriture les américains ont même inventé le terme de comfort food : quelque chose de prêt en moins de 10 minutes, souvent surgelé ou sous forme de poudre. ImageOn trouve ces délices en poudre ou out of a box. Les rois des diners américains : les mac’n’cheese sont les premiers concernés. Kraft Food en fait de succulents, quelques minutes au micro ondes (Dieu de la cuisine américaine), un peu d’eau et la poudre granuleuse devient mac’n’cheese. Amen. Et c’est presque le même prix que de les faire soi-même. Le goût n’est pas si mal, à condition d’aimer mastiquer du plâtre, ou du sable pour la version naturelle.

Sinon, de nombreux objets sont dans la liste des things to have. La preuve en images :ImageL’Outil indispensable pour garder votre bière au frais. Et pourquoi pas le choisir à l’effigie des Twins, équipe de baseball du Minnesota.

ImageMettre votre stick lèvres dans votre poche? So old fashion, voici de quoi l’avoir toujours au même endroit (ou pas).ImageLe porte-tasse, utile pour avoir votre café partout avec vous. Je ne mentionne pas la version voiture.

J’ai sans doute dû en oublier, il y aurait tellement à dire !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s